Pas de Silos, hélas, c’est là qu’est l’os !

Le meilleur moyen de comprendre le digital est de faire abstraction des barrières et autres frontières que l’Humain tente de mettre en place. Le Cartésien a besoin de limites, de contours clairs pour se repérer. Mais avec le digital les limites n’existent pas…C’est un paradoxe évident…mais pas toujours bien assimilé par les entreprises… Lire la suite « Pas de Silos, hélas, c’est là qu’est l’os ! »

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :