Sommes-nous tous condamnés à avoir un ID unique ?

A l’aube de la RGPD et du règlement eprivacy, les solutions commencent à se bousculer autour de l’identifiant numérique unique, capable de vous repèrer dans toutes vos consommations de vos support digitaux. Mais où êtes-vous ? Au Village…Que me voulez-vous ? Nous voulons des renseignements, des renseignements, des renseignements….Ahahahahah. Vous êtes le numéro 6.

Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre…

C’est un paradoxe du digital : L’ADN du web était de promettre une liberté totale à ses utilisateurs. A sa création, c’était un vent de liberté absolue qui soufflaient dans la toile. La fable de la série des années 60 du Prisonnier (voir video plus bas pour ceux qui ne connaissent pas) était en fait une allégorie à notre monde moderne et à ce monde digital. On ne sort pas ou plus du village. Tout ce que vous y faites est scruté, épié, analysé par des pairs. Vous finissez par être un numéro, un ID unique.

SDK mon amour

Si l’enquête de Numerama sur le sujet de l’usage des données de localisation il y a quelques temps fait un peu peur. (publié en Aout dernier) Elle est la bonne synthèse de ce que le digital est capable de faire à ce jour (de meilleur comme de pire). Ne soyez pas offusqués par le fait que les marketers vous épient. Ils le font depuis la nuit des temps. C’est même le fondement de leurs métiers : analyser les comportements et les attitudes de leurs clients et de leurs consommateurs. L’analyse des données, de plus en plus importante, est un élément de base du marketing. Ce qui change aujourd’hui,  c’est dans la manière dont le marché est capable  de traiter ce « Big data » pour le transformer en « Smart Data » ou « données intelligente pour le marketing ». Et l’arrivée de l’intelligence artificielle ne fera qu’accélérer le processus. Le risque est donc que l’on s’emballe trop et que les abus mercantiles prennent le dessus sur l’éthique personnelle. Il faudra de toutes les façons, une régulation forte pour être un vrai contre-pouvoir consumériste.

En attendant, l’idée d’un ID unique mais que vous pouvez contrôler est certainement la solution la plus intéressante à avoir. Au regard des solutions proposées par le marché, seul la technologie de la Blockchain est capable, de mon point de vue de « miner » votre ID unique sur le digital. La traçabilité de votre profil doit pouvoir être suivi par vous et vous devez pouvoir interdire certains usages de vos données par des tiers (malveillant ou abusif). Le Marketer a décidé de se placer du coté du client / consommateur pour faire sa révolution numérique. C’est un grand pas, mais parfois il serait tenté de constituer un trésor de guerre sur le dos de ses consommateurs. à suivre.

Bonjour chez vous !

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :