L’Email : poison technologique. Vive les « J.O.S.E. », Les journées sans email…Mode Digital Detox

Burn out your mailÇa fait longtemps que je milite au sein des entreprises pour un usage modéré du mail. Car c’est devenu, à l’usage un poison de la rentabilité pour toutes les entreprises. Un vrai fléau de l’improductivité. Et pourtant à la base c’est un outil de communication formidable. Mais au fil de l’usage il devient de plus en plus toxique. C’est devenu un bourbier sans fin qui sclérose toutes les relations au sein de l’entreprise.

Qui n’a pas été victime d’une avalanche d’emails, un jour dans sa carrière? Ce qui est pire, c’est le mail qui vous demande si vous avez lu le mail envoyé il y a une heure. Les gens utilisent le mail comme une extension de leur cerveau, ouvert aux affres de leurs frustrations et de leurs colères pour la plupart du temps. Dans une société de l’écrit, il a pris une place très forte dans l’entreprise où on vous demandera toujours de confirmer par mail ce que vous dites. Parole d’évangile, qui fait foi devant le boss c’est le dernier mail envoyé. D’ailleurs certaines personnes l’utilisent comme une simple caisse enregistreuse de ce qu’ils pensent et ordonnent aux autres. Et même si elles ont tort ou racontent la pire des bêtises.

Vous avez aussi remarqué que le mail est devenu un exutoire des colères, une bouteille à la mer quand on ne sait plus à qui s’adresser. Ce n’est pas pour cela, que cela règle tous les problèmes. Les gens ne font plus la distinction entre les destinataires finaux, et ceux qui sont en copies, de ceux qui sont en Cci (les cachotiers! ou les espions). Il faut répondre quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit ou l’importance du mail…

Dans le pire des cas, le mail est certainement la cause de beaucoup de quiproquo, de frustration et pire encore de Burn Out. La capacité de traitement quotidien des mails ne doit  pas dépasser 50/ jours j’ai lu un jour…Et je pense que ceux qui liront ce post sont largement au-dessus. Mais combien de mails par jour font véritablement avancer votre business…? Combien sont utiles ?

Ne plus répondre à ses mails devient suspect, et donne le sentiment aux autres que vous en foutez, que vous n’êtes plus ou pas impliqué. Vous remarquerez c’est les mêmes qui regarde leurs smartphones, leurs tablettes, ou PC dans les réunions, et qui font autres choses pendant que vous parlez de la stratégie à venir.

Ça c’est un vrai sujet pour le gouvernement pour légiférer sur les conditions d’usages et les abus. Ou alors il faut que les branches professionnelles se préoccupent du sujet. Certaines entreprises ont déjà commencé à règlementer l’usage (avec les mêmes règles pour le boss et les employés). Je crois que le respect de la sphère privée est gage de performances optimales pour les employés que nous sommes. Oui, il faut que les entreprises soient raisonnables avec cet outil et contraignent leurs collaborateurs à plus de civisme. Il est un outil digital top quand on s’en sert correctement. Mais les « reply to all » pour dire merci ne sont pas une trace pérenne pour les entreprises dans leurs P&L. Il existe d’autres outils pour combler les frustrés du mail incendiaire, ou qui fait plus de 300 caractères.

Alors!!! à quand la journée sans email, où l’on se déplace dans les entreprises pour parler, échanger, avec tous les collaborateurs. VIVE LA J.O.S.E. (journée sans email) pour un Digital Détox du Mail massif de nos entreprises.

Tiens une bonne vidéo qui résume aussi le fond de ma pensée.

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :